8 astuces pour rédiger son CV

8 astuces pour rédiger son CV

Un CV par secteur

L’ensemble des employeurs s’accordent à dire qu’un CV idéal n’existe pas. En revanche, tous savent qu’un CV est lié à un parcours constructif. Pour ne pas finir à la poubelle, n’hésitez pas à créer plusieurs documents si vous postulez dans des secteurs opposés. Soyez malin, adaptez votre « histoire ».

 

Diversifiez vos informations essentielles

Le reproche principal est de redonner des informations que vous avez déjà inscrites dans la lettre de motivation. Un CV doit être aéré et ne pas excédé une page, il est donc malvenu de répéter des informations mentionnés par ailleurs. Le recruteur se penchera seulement quelques secondes sur votre CV, d’où l’importance cruciale de se concentrer sur l’essentiel.

 

Valorisez vos dernières expériences

Une carrière de 20 ans laisse évidemment penser que vous avez de l’expérience. Allez à l’essentiel et ne vous épanchez pas sur vos premiers emplois. Les recruteurs s’intéresseront essentiellement sur vos dernières missions. Si la retraite approche, n’évoquez que la dernière décennie. La clé de base se fixe sur un ressenti en lien avec le présent.

 

Ne rentrez pas dans les détails

Une phrase sur vos anciens postes suffit. Restez en accord avec l’offre à laquelle vous postulez. Les employeurs vous demanderont des précisions lors de l’entretien. Un CV concret et limpide vaut d’ennuyeuses explications.

 

Misez sur des recommandations

Internet a facilité le « traçage » de parcours, mais il est toujours bon de proposer une mise en relation avec vos précédents employeurs. Gardez en mémoire qu’un recruteur scrupuleux téléphonera sans votre accord vos ex-patrons.

 

Un style télégraphique est le bienvenu

Chassez les « je » et « moi » dans un CV. Bannir les pronoms personnels rendra votre parcours plus synthétique, et vous évitera la lourdeur syntaxique propre aux grandes phrases.

 

Concentrez-vous sur le projet de l’offre

Les profils atypiques adeptes du changement de carrière, ou de la capacité à aller d’un secteur à un autre, doivent axer les expériences en rapport avec la candidature du jour. Ne vous dispersez pas sinon les recruteurs penseront probablement que votre parcours est inadapté.

 

Ne parlez pas dans votre jargon

Les acronymes qui étaient monnaie courante dans votre précédent emploi, surtout si vous êtes resté des années au même poste, ne le sont pas forcément dans ce futur poste. Essayez donc de simplifier au maximum les processus que vous souhaitez valoriser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *