Comment réussir son entretien d’embauche

Comment réussir son entretien d’embauche

Vous êtes en recherche d’emploi et vous avez obtenu un entretien. Afin de mieux appréhender ce moment et d’avoir de l’assurance, il est nécessaire de le préparer, de songer au comportement à adopter, de mettre en avant toutes vos compétences.

 

La préparation de son entretien

Tout d’abord, il faut réfléchir au trajet à emprunter : itinéraire, plan d’accès, moyens de transports possibles, horaires, et surtout prévoir un temps supplémentaire pour gérer l’inattendu.

Il est aussi conseillé de faire des recherches sur la société, visiter son site Web, pour connaître son domaine d’activité, ses principaux clients, son chiffre d’affaires, son organigramme ; cela permettra d’avoir sa taille et le nom de son dirigeant.

Ensuite, il semble pertinent de reprendre son curriculum vitae et d’anticiper les réponses à apporter aux questions classiques posées par les recruteurs. Faire ressortir ses atouts et ses faiblesses par rapport au poste proposé, savoir parler de soi. Une simulation d’entretien peut être envisagée avec un proche pour gagner en confiance.

La veille de l’entretien, il est indispensable de préparer sa convocation ou sa lettre, des copies de son curriculum vitae, des ses diplômes, du papier, un stylo et son agenda pour noter un éventuel rendez-vous complémentaire.

 

Le comportement lors de l’entretien

Pour laisser une bonne image au recruteur, il faut être ponctuel mais aussi soigner sa tenue. Elle doit être adaptée au poste proposé, les vêtements doivent être sobres, propres et repassés. Des petits détails permettent de mettre en avant une personnalité : bijoux, pochette ou foulard, jeu de couleurs. Le bleu, par exemple, est symbole de communication, le rouge de passion, le jaune de créativité…

L’attitude (regards, langage) et la gestuelle seront également observées pendant l’entrevue. La maitrise de l’intonation de sa voix permet d’accentuer sur ses points forts.

 

La mise en avant de ses compétences

Une parfaite connaissance de votre parcours professionnel est requise ; il est possible de citer des réalisations ou expériences significatives. Il faut décrire son savoir-faire, ses qualités humaines, ses motivations et faire preuve d’adaptabilité. L’utilisation de verbes d’action est conseillée pour décrire les tâches effectuées et les adjectifs permettent de mettre en valeur vos atouts.

Des expériences non professionnelles peuvent être citées si elles soulignent un intérêt particulier.

Enfin, après de l’entretien, il est recommandé d’envoyer un mail au recruteur pour apporter des compléments de réponse à une question posée lors de la rencontre ; cela permet aussi de se distinguer et d’accentuer sur sa motivation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *