Un zoom sur le métier d’opérateur de saisie en 5 points essentiels

Un zoom sur le métier d’opérateur de saisie en 5 points essentiels

L’opérateur de saisie est un agent administratif qui peut paraître anodin aux premiers abords, mais il joue un rôle crucial dans la pérennisation d’une entreprise. Appelé également opérateur de numérisation de documents, cet acteur se charge d’alimenter et gérer une base de données sans faille. Ce qui permet une circulation fluide des informations autant en interne qu’en externe d’une société. Des missions aux perspectives d’évolution de l’opérateur de saisie, cette fiche métier vous révèle ce qu’il faut savoir concernant cet emploi administratif.

1. Opérateur de saisie : quelles missions prévoir ?

De manière générale, cette personne s’occupe de la saisie informatique et de la classification des documents nécessaires à l’entreprise qui l’emploie. Toutefois, le traitement d’informations professionnelles ne se limite pas au simple enregistrement de données. Voici les différentes activités clés gérées par l’opérateur de numérisation de données :

  • la réception des écrits à traiter,
  • la prise de notes sous la dictée qui respecte quelques règles bien précises,
  • la vérification du contenu des informations suivie d’une correction en cas de présences d’erreurs au niveau des documents traités,
  • la mise à jour constante des bases de données,
  • la mise en forme des documents, afin d’offrir des informations intelligibles et claires.

Disposant d’un savoir particulier et une expérience importante en numérisation, l’opérateur parvient à s’adapter aux structures distinctes. C’est le cas de la saisie à Madagascar qui vous met en contact avec une équipe de spécialistes en saisie qui sait effectivement se servir de matériels informatiques propres à votre entreprise et son secteur d’activité.

2. Les prérequis pour être un opérateur de saisie professionnelle

Qui dit dactylocodeur dit bien entendu rigueur afin de saisir les informations professionnelles et d’ordonner les différents documents de manière impeccable. Pour ce faire, il est primordial de détenir les compétences suivantes si vous voulez devenir opérateur de saisie :

  • La maîtrise des méthodes modernes et efficaces d’archivage et de classement.
  • La maîtrise de traitements de texte, de tableurs ainsi que de logiciels de transcription souvent utilisés en entreprise.
  • La connaissance d’une multitude de techniques se référant à la prise de note et la retranscription rapide.
  • La capacité à rédiger des comptes rendus qui retracent parfaitement les différents points abordés lors d’une réunion.
  • D’excellentes connaissances orthographiques, grammaticales et linguistiques.
  • La faculté à bien hiérarchiser les tâches, de telle manière à fournir un travail organisé.

En plus de tout cela, il est également préférable que la personne en question développe un sens du détail remarquable afin de prévenir les différentes erreurs pouvant apparaître dans les divers documents professionnels.

3. Devenir dactylocodeur : les avantages à connaître

Travailler en tant qu’opérateur de saisie présente un grand nombre d’avantages indéniables. Si vous envisagez d’être opérateur de numérisation de documents, voici les principaux points forts dont vous bénéficierez :

  • La formation à un large inventaire de logiciels. Par conséquent, vous pourrez jouir d’une polyvalence notable en termes d’outils informatiques.
  • La possibilité de travailler chez vous, ce qui vous octroie une grande flexibilité horaire.
  • Une évolution vers les pratiques de numérisation administrée par les logiciels de gestion.

L’accès aux avantages ci-dessus requiert toutefois la faculté à taper rapidement sur un clavier, puisque le volume d’informations à saisir par jour est considérable. En plus de savoir travailler sous-pression, il est aussi capital de savoir gérer les tâches répétitives.

4. Devez-vous suivre une formation bien précise pour être opérateur de saisie ?

Cela dépend de l’entreprise que vous souhaitez intégrer. Mais généralement, un BAC +2 peut largement suffire pour exercer le métier. Cependant, il est préférable de se munir d’un BAC professionnel secrétariat pour augmenter ses chances d’être recruté. D’autres alternatives comme le BAC SMTG se rapportant au management et la gestion peuvent très bien être utilisées pour accéder à cet emploi.

5. Quelles perspectives d’évolution pour l’opérateur de numérisation de documents ?

Comme un bon nombre de métiers, celui-ci propose effectivement des possibilités d’évolution, à condition de remplir quelques années d’ancienneté. Il est tout à fait possible de passer d’une PME à une entreprise de grandes entreprises toujours qu’en tant qu’opérateur de saisie ou en occupant un autre poste. En effet, il est envisageable de migrer vers un poste touchant le secrétariat ou la direction d’un département de saisie. Pour ce dernier cas, vous serez alors amené à gérer votre propre équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *